Retour Accueil

de Moshé Alex SARRAZIN :       

Aubeterre-sur-Dronne



Alba Terra, sur tes murs blancs,
Se sont inscrits les mots du ciel,
Ces doux rayons couleur de miel
Dont tu nourris tous tes enfants.
On aimerait pouvoir danser
Sur la rougeur mise en écailles
De tes hauteurs, ces toits de fées
Où chaque tuile est une entaille
Faite à l'ennui, ce prédateur
Dont nous voulons chasser les peurs.

L'aube sur terre est ton présent
A notre sang, notre sueur
Qui s'évapore à chaque fleur
Que tu as mis sous nos élans.
Pieds contre vent, nous tournoyons,
Quittant ton sol pour ton soupir,
Pressant nos peaux pour mieux frémir
Car de ta vie nous nous gorgeons !
Chaque foulée est une amie
Que nous suivons avec envie.

Entre Angoulême et Périgueux,
Autres contrées, autres parents,
Tu te tiens là et tu attends,
Berceau de pierre affectueux.
Souliers aux pieds, sourire aux dents,
Nous finirons par reposer,
Cœurs apaisés, corps fatigués,
Sur tes chemins, sous tes murs blancs.
Plus de regret, plus de chagrin,
Et pour toujours ne formant qu'un.


Retour Accueil